Femmes héroïques


Première exposition mondiale réelle et virtuelle
14 février, 2007, 6:41
Filed under: Exposition

Première exposition mondiale réelle et virtuelle
Au Musée de l’Homme du 9 au 30 mars – Dans Second Life du 8 mars au 7 juin

A partir du 8 mars 2007, jour de son inauguration au musée de l’Homme, l’exposition “Femmes Héroïques, une mythologie moderne” deviendra la première exposition mondiale réelle et virtuelle, puisqu’elle sera reproduite dans la plateforme Second Life.

Reprenant le concept de mise en scène des super-héroïnes, l’exposition virtuelle permettra aux visiteurs du monde entier de s’immerger dans une recréation en 3 dimensions de l’exposition, et ce, durant trois mois. Ils pourront visiter l’exposition, interagir, donner vie aux héroïnes, mais aussi exprimer leur créativité en créant des avatars directement inspirés de celles-ci. Les oeuvres numériques retenues viendront rejoindre l’exposition via l’installation d’écrans au musée de l’Homme.

The Computer Band, en collaboration avec Arts Plus, réalise l’exposition virtuelle dans Second Life et son prolongement créatif vers les mondes virtuels en s’appuyant de manière participative sur un réseau d’artistes numériques du monde entier.

ARTS PLUS | Association pour le développement de la création contemporaine
Contacts presse : Lily Descazeaux / Laurianne Giacobbi femmesheroiques {at} orange.fr
www.femmesheroiques.com | www.secondlife.com



Maria Théodorou
2 février, 2007, 3:32
Filed under: Artistes, Arts Plus

 

Maria Théodorou avec ses sculptures nous présente des espaces, où la figure humaine qui détient le rôle principal nous suggère une action : cette réflexion est centrée autour du corps, devenant absent dans une mise en scène d’éléments qu’elle installe.



Isabelle Tournoud
2 février, 2007, 3:27
Filed under: Artistes, Arts Plus



Cécile Castro
2 février, 2007, 3:16
Filed under: Artistes, Arts Plus

« Lorsque Philippe de Saint-Mart Guilet m’a parlé de son projet « Femmes Héroïques », j’ai tout de suite été séduite. Mais c’était avec beaucoup de réserve que j’ai accepté d’y participer.

En effet, je ne me considère pas comme une artiste mais plus comme une passionnée. Le tricot est avant tout un passe-temps, une détente, un moment de légèreté. Chaque ouvrage est unique. Ma récompense vient après et mon plaisir est là lorsque je voie le visage radieux et heureux de la personne à qui, « mes mailles » étaient destinées……. »

Cécile Castro



Sweetie
2 février, 2007, 3:13
Filed under: Artistes, Arts Plus



Lyne Bertin
2 février, 2007, 3:10
Filed under: Artistes, Arts Plus

Née à Bar-sur-Aube en Champagne, Lyne Bertin a ouvert son atelier en 1972 rue Jean-Jacques Rousseau près de la place des Victoires.

Déjà en avance sur son temps par le choix du lieu et par l’architecture de son espace de travail, elle a su innover en sculptant la chevelure, ce qui lui a valu une réputation instantanée auprès de la Presse.

Fort de cette première expérience, la prestigieuse marque L’OREAL fait appel à son talent pour être son ambassadrice tant en France qu’à l’étranger.

S’ensuivent une nombreuse série de shows où son sens artistique va exploser au milieu d’une concurrence internationale de Paris à New York en passant par Tokyo et par toutes les capitales où haute couture rime avec haute coiffure.

Sa créativité lui impose une clientèle exigeante et prescriptrice à qui elle se dédie personnellement. Elle va, à contre-courant, innover en décidant d’utiliser un regard en tête à tête avec sa cliente, s’intéresser à sa personnalité et à sa sensibilité pour lui créer un style particulier.

Cette qualité va, de bouche à oreille, dynamiser son activité tant auprès de sa clientèle que des photographes parmi lesquels Daniel JOUANNEAU, Jean LARIVIERRE, Roland BEAUFRE, Jacques DENARNEAU, Arne SVENSON, des magazines de mode et des maisons de couture.

ELLE, VOGUE, MADEMOISELLE, VOGUE ITALIA, GQ, VOGUE JAPON, HARPER’S BAZAAR, MARIE-CLAIRE FRANCE et JAPON, COSMOPOLITAN, FIGARO MADAME, UOMO VOGUE.

DIOR, LANVIN, GAULTIER, ADELINE ANDRE, FRANCK SORBIER et DOMINIQUE MORLOTTI ont fait appel à elle et se sont assurés de sa collaboration pour créer les coiffures de leurs défilés et de leurs dossiers de presse.

Empruntant le même désir de sensibilité particulière, Lyne Bertin a été sollicitée par de nombreuses personnalités du monde des arts et des lettres. Juliette BINOCHE, Arielle DOMBASLE, Muriel ROBIN, Toni MARSHALL, Sabine AZEMA, Françoise FABIAN, Brigitte FOSSEY, Catherine LARA, Claire DENIS, Grace JONES, Pierre ARDITI, Daniel AUTEUIL, Jacques DOILLON, Serge REGGIANI, Jean RENO, Garcia MARQUEZ, Michaël DENARD, entre autres ont fait appel à son regard et à son talent.

Femme artiste, son exploration de la beauté va au-delà de son expression professionnelle. Son inspiration se nourrit depuis toujours de la danse, de la peinture, de la sculpture et d’une manière générale de tous les arts plastiques.

lyne bertin
78, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris

lynebertin [at] neuf.fr



Perrine Guillot
2 février, 2007, 3:07
Filed under: Artistes, Arts Plus